Play video

Si Picasso était...  

  • un végétal
  • un aliment
  • un objet
  • un animal
  • une texture
  • une couleur
  • un mot
  • un jeu
  • un lieu
  • une musique

Relancer

Si Picasso me dessinait

Pour un résultat optimal, privilégiez une photo avec votre visage en gros plan sur fond neutre de couleur claire.

Votre navigateur ne supporte pas l'envoi d'images.
Veuillez le mettre à jour.

Accepter l'activation de votre webcam pour continuer.

Pour un résultat optimal, placez votre visage dans le rond sur l’écran et privilégiez un fond neutre de couleur claire.

Votre navigateur web ne supporte pas l'accès à la webcam. Veuillez le mettre à jour.

COLLAGES

Picasso réalise le premier collage dans l’histoire de l’art du XXe siècle – un procédé aussi bien matériel que conceptuel. Il introduit dans l’espace du tableau un objet trouvé de l’environnement extérieur ; un morceau de toile cirée imitant le cannage d’une chaise à laquelle il fait référence en tant que « signe » sans la représenter. Il rajoute une corde banale qui fait office de cadre et finit par inscrire cette Nature morte à la chaise cannée (1912) dans l’environnement le plus quotidien. Il s’en suit une grande série de papiers collés (collages sur papier) qui vont accentuer le caractère polysémique de l’œuvre. Picasso opère par fragmentation et déconstruction de l’espace plastique et rompt la linéarité du sens. Considérant qu’une œuvre ne continue à vivre que par celui qui la regarde, il propose au spectateur des significations partielles à recomposer.

MATÉRIAUX DE RÉCUPÉRATION

Les matériaux de récupération qu’on peut trouver dans les collages de Picasso en deux dimensions peuvent gagner en volume et devenir des assemblages, des tableaux en relief ou des sculptures qui réunissent des matériaux hétéroclites. Picasso crée des œuvres qui échappent aux catégories établies de la peinture ou de la sculpture. La selle et le guidon d’un vélo lui suggèrent une Tête de taureau (1942). Leur assemblage opère la métamorphose des objets d’origine qui suggèrent et signifient toujours une forme concrète.

DESSINER EN UN SEUL TRAIT

Picasso croyait à la spontanéité du premier jet en dessin. Afin de ne pas gâcher la fraîcheur du geste initial, il disait préférer recommencer sur un autre support plutôt que de revenir laborieusement sur le dessin d’origine. Il pensait qu’il n’y a rien de plus difficile qu’un trait. Et s’il joue avec le dessin donnant l’impression que ses gestes coulent de source sans effort, Picasso ne se lasse pas de répéter que tout ce qu’il fait est le produit d’un grand travail. Et il s’amuse à dessiner en un seul trait sans lever son crayon – exercice qui paraît simple mais ô combien difficile !

DE LA FORME AU SIGNE

Picasso procède souvent par élimination, par « simplification » de la forme et cherche un maximum d’intensité avec un minimum de moyens. Sa démarche le conduit à l’essentiel qui « dit » néanmoins une chose, la suggère et la « signifie » alors que tous les détails superflus ont été écartés. Dans ces onze variations sur un taureau, il commence par une forme surchargée en détails qu’il élimine au fur et à mesure des transformations pour arriver à la fin, non pas à un taureau précis mais à son signe. Il dépasse alors le particulier pour arriver à son « idée » même.

METTRE LE VOLUME À PLAT

Il s’agit d’une préoccupation fondamentale pour Picasso dès l’époque du cubisme : comment passer de la réalité extérieure aux deux dimensions du tableau ; comment suggérer la profondeur et le volume sans recourir aux procédés traditionnels, la perspective et le clair obscur ? Picasso disait qu’il fallait chercher un maximum de profondeur dans la peinture et à l’inverse un maximum de platitude pour la sculpture.

JOUER AVEC LES MOTS

Insérer les mots dans le tableau ou les coupures de journaux dans un papier collé consiste à introduire le système de signes linguistiques dans l’espace plastique. Les mots souvent tronqués transmettent des significations partielles. Devenus des « textures optiques », ils se présentent aussi bien comme lisibles que comme visibles. De même, Picasso poète fait de son écriture un terrain d’expérimentation privilégié. Ses manuscrits, méconnus du grand public, se caractérisent par une beauté plastique où Picasso joue avec la spatialité de l’écriture.

Play video

Si Picasso m’était réinventé  

  • en un seul trait
  • en jouant avec les mots
  • en mettant le volume à plat
  • par le collage
  • avec des objets de récupération
  • par la variation

Relancer

Tous les films

Si Picasso était un végétal

Si Picasso était un aliment

Si Picasso était un objet

Si Picasso était un animal

Si Picasso était un animal

Si Picasso était une texture

Si Picasso était une couleur

Si Picasso était un mot

Si Picasso était un jeu

Si Picasso était un lieu

Si Picasso était un objet

Si Picasso était un aliment

Si Picasso était une musique

Si Picasso m’était réinventé en un seul trait

Si Picasso m’était réinventé en jouant avec les mots

Si Picasso m’était réinventé en mettant le volume à plat

Si Picasso m’était réinventé par le collage

Si Picasso m’était réinventé avec des objets de récupération

Si Picasso m’était réinventé par la variation

Si Picasso m’était réinventé en un seul trait

Si Picasso m’était réinventé par le collage

Si Picasso m’était réinventé avec des objets de récupération

Si Picasso m’était réinventé par le collage

Si Picasso m’était réinventé en jouant avec les mots

Si Picasso m’était réinventé en mettant le volume à plat

Réalisez votre autoportrait en référence à l’univers de Picasso Choisissez votre transformation Partagez votre autoportrait Galerie des autoportraits En activant votre Webcam En téléchargeant une de vos photos En utilisant une de vos photos sur Facebook Valider De la forme aux traits Vers l'épure Un seul trait Validez votre autoportrait Partagez Sauvegardez votre autoportrait Ajoutez votre autoportrait à la galerie Réessayez Cet autoportrait est élaboré en référence à l'étude des taureaux réalisée par Picasso. Le geste de Picasso réinventé Picasso à l'antenne Picasso sur ARTE boutique Choisir Valider Si Picasso était... Des courts-métrages sur la présence de Picasso dans notre imaginaire Si Picasso me dessinait Un programme pour créer et partager votre portrait Si Picasso m’était réinventé De jeunes artistes réinterprètent les gestes de Picasso Des courts- métrages sur la présence de Picasso dans notre imaginaire Cet autoportrait est élaboré en référence à l'étude des taureaux réalisée par Picasso. Voir + Découvrir la galerie complète Le geste de Picasso réinventé Voir + Découvrir tous les films
Ce site web est visible en format paysage seulement.